Moi et le maquillage

Hé salut,

Beaucoup, commence par piquer le maquillage de maman (et au passage le ruiné totalement). Moi ça n’a pas été tout à fait comme ça, simplement parce que ma maman ne se maquillait (et ne se maquille) que rarement et très très peu.

Mon aventure a commencé en 5ème, où j’ai vraiment eu de très gros complexe, notamment avec la blancheur de ma peau (à la limite de la transparence, bon ok, j’abuse ! Mais juste un peu). J’ai commencé avec simplement un fond de teint, au moins trois teintes trop foncé, que j’appliquais grossièrement au doigt et un crayon noir. Oui, ça fait très jeune, mais mon complexe était tel que je n’ai trouvé que ça comme solution. Et honnêtement, je ne recommande pas le maquillage pour si jeune. Car la peau est fragile et à besoin de respirer.

En 3eme, j’ai découvert le fard à paupière. C’était la catastrophe. J’achetais mes palettes de maquillage chez Yves rocher, ou dans des petits magasins comme Gifi par exemple. J’appliquais une couleur sur la paupière avec les embouts mousses fournis et bien sûr sans estomper.

Et puis les années sont passéj’ai commencé à regarder des vidéos sur Youtube et j’ai adoré. J’ai suivi les conseils, les tutos et ce qui m’a donné envie de lancer ma chaîne, j’ai longtemps, très longtemps hésiter. Jusqu’à mes 20 ans et quelques mois où je me suis dit qu’il fallait se lancer. Et c’est fait.

Aujourd’hui, j’ai beaucoup trop de maquillage pour toute une vie. Mais j’en suis accro. Mais on en as jamais assez. Toutes les palettes de fard à paupières sont différentes (même si elle se ressemble très très fortement), chaque Rouge à lèvres à une teinte différente (oui, il existe beaucoup de nuance de rouge). J’ai besoin de tester plus, j’ai envie de me faire mon propre avis.

IMG_2646De gauche à droite, N°11 griotte d’AVRIL; Stiletto 778 de Sleek; Blake’s Pure red de l’Oréal; 03 Kiko collection rebelle romantic; 510 de Kiko; Ferles d’ELF; 18 Golden rose.

Et puis c’est utile ! Mes amies savent quoi m’offrir pour mes anniversaires ou Noël, pas trop compliqué, un tube de rouge à lèvres, une palette de maquillage et le tour est joué ! Elles profitent aussi des conseils que je peux leur donner, des marques que je leur recommande et mes découvertes que je partage. Un peu comme sur Youtube!

Une vidéo arrive, je l’espère bientôt, pour faire un parcours make-up pas à pas, vous montrer mon évolution et surtout pour vous montrer que même si on ne sait rien faire avec ses dix doigts et un flacon de fond de teint, on peut avec de la persévérance, de l’envie et de la patience arriver à des résultats pas trop dégueulasse.

 

J’en ai fini pour aujourd’hui et c’est déjà beaucoup.

Je vous embrasse très fort.

Yasmine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *